L’île de Ré

L’authenticité préservée

Bout de terre de 85 km² logé dans l’Océan Atlantique, l’île de Ré est l’une des fiertés de la Charente-Maritime.
Tel un écrin préservé de nature, l’île de Ré jouit aujourd’hui d’une faune et d’une flore protégée ayant conservé toute son authenticité avec ses maisons blanches aux volets verts qui lui valent le surnom de « Ré la Blanche ». Ile sauvage où la qualité prime sur la quantité, Ré tire profit de son plat relief avec ses 110 km de pistes cyclables et est la destination idéale pour se ressourcer au grand air ! 

[EXTRAITS]

Pour consulter l'article dans son intégralité : L'île de Ré, L'authenticité préservée

Démarrons notre escapade à Saint-Martin-de-Ré, capitale de l’île. Organisée autour de son port, cette ville fortifiée est le reflet du patrimoine où maisons à colombage et bâtiments Renaissance sont chargés d’histoire.
La Citadelle, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco, est un des lieux incontournables de la ville. 

À proximité, on commence la soirée avec la découverte du Tout du Cru : niché dans une petite ruelle derrière les cinémas, entrez dans un univers décalé, ludique, chiné de brocs, une vraie cabane de pêcheurs ! Dans la bonne humeur, l’équipe du Tout du Cru vous propose comme son nom l’indique des produits crus de la région. Pas de chichis, on déguste avec plaisir des huîtres locales, des bonnes terrines de charcuterie, des chèvres frais de l’île avec un trait d’huile d’olive de Loix en ré... parfois le régal est aussi dans la simplicité ! Et depuis peu une épicerie fine, attenante au bar vous permettra même, si vous le souhaitez, de vous procurer les produits dégustés... 

Autre très belle adresse de l’île, Le Relais & Châteaux Villa Clarisse**** : dans une ruelle calme, cet hôtel particulier classé du XVIIIème siècle récemment rénové dans l’esprit rétais, est idéalement situé au cœur de la vieille ville.

Ce bel établissement peut s’enorgueillir d’avoir une des plus belles tables gastronomiques de l’île : La table d’Olivia. Son chef Thierry Bouhier met en valeur les meilleurs produits locaux de l’île, dans une démarche engagée depuis longtemps.

Tous les matins, le marché couvert vous ouvre ses étals gourmands. Le temps d’un café sur le port, vous pourrez aller chercher quelques mignardises et douceurs sucrées à l’Atelier de la Martinière.

Pour prendre de la hauteur et admirer le panorama de la ville, montez en haut de l’observatoire de Saint-Martin. Si la montée peut s’avérer épique avec l’étroitesse des marches, la vue en vaut le détour. Avec une vue imprenable sur le port de Saint-Martin, Laure et Jérôme vous accueillent à L’Avant Port, belle bâtisse du XVIIIème. Ouvert toute l’année, vous y savourerez une cuisine de grande qualité où la part belle est faite aux poissons fraîchement débarqués des bateaux.

Pour ceux qui souhaitent déguster leurs fruits de mer face à la mer et aux parcs à huîtres, l’Auberge Paysanne de la Mer de Jacky et Sophie Sury, ostréiculteurs sur l’île depuis des années, vous attend ! Empruntez la piste cyclable à la sortie de Saint-Martin (en repartant vers la Couarde). Une pause à savourer.

La visite de l’île se poursuit à vélo ou à pied en optant pour la randonnée sportive et culturelle vers La Flotte. Cet ancien village de pêcheurs s’est développé autour de son port qui accueille aujourd’hui bateaux, voiliers ou encore vieux navires. Vous trouverez également l’un des plus vieux marchés de l’île aux influences médiévales.

Non loin de là, l’Abbaye Notre-Dame-de-Ré, dite des Châteliers, à l’architecture gothique est le plus vieil édifice religieux de l’île. Fondée au XIIème siècle par les moines cisterciens, elle fut déterminante pour le développement de Ré.

La Flotte a aussi de belles tables. Installez-vous à Chai Nous Comme Chai Vous, et laissez-vous surprendre par une carte qui change au rythme des saisons alliant produits frais et locaux. Le chef, Laurent Favier, les sublime avec finesse et ne manque pas d’apporter son brin de folie pour une cuisine surprenante et pleine de goût.

Pour les adeptes de Thalasso, offrez-vous une parenthèse de bien-être en bord de mer au spa de l’hôtel Richelieu. Cure Thalasso Méditation ou Cure Marine, une large gamme de soins saura vous faire apprécier ce moment de détente.

En repartant vers le Nord, le village de Bois Plage est l’un des atouts de charme de l’île. Ses belles plages invitent à profiter du soleil et de l’air iodé quelles que soient les saisons.

Non loin de l’église, ne ratez pas les confitures du Jardin de Lydie. Depuis plus de 20 ans Lydie fait ses confitures et régale les papilles... au début sur les marchés, elle a ensuite repris la maison et le commerce familial il y a 19 ans. À peine entrés dans le magasin, l’odeur des confitures émanant de l’atelier vous titille les narines ! Les parfums sont plus tentants les uns que les autres et si vous commencez à goûter un parfum, vous n’aurez qu’une envie, goûter tous les autres et repartir avec !

Continuons encore vers le Nord pour arriver à la Couarde. Que ce soit en vélo ou en voiture, les vignes font partie intégrante du paysage. Si le vin de l’île ne fait pas partie des meilleurs du patrimoine français, un domaine tend à se démarquer : Le Domaine Pelletier. Premiers vignerons indépendants de l’île depuis 2016, Jean- Philippe et Elisabeth Pelletier, travaillent d’arrache-pied pour porter au plus haut le vignoble rétais. Le domaine en est à sa 3ème année de conversion en bio et travaille la vinification dans des cuves ovoïdes en béton ou des barriques françaises et autrichiennes. 

De la Couarde, empruntez les pistes cyclables vers Loix à travers les marais salants en suivant « la piste du sel ». Quelle que soit la saison, entre vigne et nature, vous serez conquis et revigorés par la présence omniprésente de cette faune et flore préservées.

Au pied du clocher, on s’arrête à l’Ô de Mer. Ce restaurant plutôt intimiste vous enchantera avec sa cuisine mêlant terre et mer et ses associations surprenantes comme l’algue et le foie gras.

Un peu plus haut près de l’église, l’Épicerie de la tour Sénéchal. Bois brut, métal, fruits et légumes, produits locaux, installez-vous dans une ambiance cosy et décontractée pour déguster une planche avec un bon verre de vin.

Pour dormir sur Ars, n’hésitez pas rejoindre l’Hôtel Sénéchal à 50 mètres de l’épicerie de la tour. Adresse confidentielle, chambres aux matériaux chaleureux et élégants, piscine chauffée, patio ombragé, vous aurez le choix parmi les différentes chambres ou villas proposées comme la magnifique Villa Victoire.

D’Ars, il vous faudra encore quelques kilomètres, en voiture ou en vélo, pour rejoindre l’incontournable Phare des baleines à Saint-Clément. Imposant, il est l’un des monuments les plus visités. Préparez-vous à gravir ses 257 marches et découvrez la vue imprenable qui s’offre à vous ! Envie d’une pause gourmande ? Une adresse à retenir : Juste ! Depuis 5 générations Juste travaille avec des experts de la marée comme la maison Thaëron mais surtout avec des pêcheurs de la côte atlantique pour vous proposer des recettes simples et gourmandes. 

Pour des embruns de pinède et d’air iodé, savourez les grandes étendues de sable à la Plage du bec ou profitez d’une balade immortalisée par Aznavour, dans les bois de Trousse Chemise jusqu’à la plage.

Vous l’aurez compris, entre nature omniprésente, lumières changeantes et magnifiantes, délicieux panel de produits locaux, belles adresses de charme et convivialité des rétais, pour une escapade de quelques jours ou un séjour prolongé, Ré la blanche ne manque pas d’atouts et saura à coups sûrs vous conquérir.

Olivia Lecocq