Annick Castelain

Une histoire de famille

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

telle est la philosophie de travail d’Annick Castelain. Femme de caractère, elle dirige la brasserie familiale depuis 10 ans. Une passion transmise de génération en génération où savoir-faire, rigueur et authenticité sont les maîtres mots.

 

[EXTRAITS]

Pour consulter l'article dans son intégralité : Annick Castelain, une histoire de famille.

En quelques mots, quelle est l’histoire de la brasserie Castelain ?

La brasserie a été créée en 1926 par quatre frères à Bénifontaine en Artois. Selon la légende, le village s’appelle ainsi car une source dite bénie aurait guéri des aveugles. À cette époque, mes parents avaient une entreprise de fabrication de limonade et d’embouteillage de vins. Ils vendaient également de la bière qu’ils achetaient à la brasserie. Lorsqu’ils ont appris qu’elle était à vendre et qu’il n’y avait pas de successeur, ils se sont endettés pour la reprendre.

 

Cela a été une évidence pour vous de reprendre les rênes de la brasserie familiale ?

Cela s’est fait progressivement. Ayant grandi dans cet univers j’en connaissais tous les rouages, c’est sans doute plus facile de reprendre le flambeau de cette manière que d’arriver de l’extérieur. Je pense aussi que l’on se met parfois beaucoup de barrières en tant que femme et qu’il faut apprendre à les dépasser.

Quelles satisfactions avez-vous
dans votre parcours ?

De me dire que du haut de ses 90 ans, la brasserie reste très dynamique. Nous avons la chance de travailler dans une ambiance conviviale avec une équipe passionnée et multigénérationnelle.

 

Que représente cette entreprise à vos yeux ?

La conviction que l’on peut s’en sortir malgré les périodes de doute quelque soit l’entreprise et son secteur. La brasserie ne serait plus là aujourd’hui si nous n’avions pas mis en place une stratégie de différenciation.

 

Être une femme dans ce milieu majoritairement masculin, est-ce une fierté ?

Je ne me suis jamais véritablement posée la question. Je baigne dans ce milieu depuis mon enfance. Cela m’a certainement permis d’une certaine façon d’être acceptée plus facilement dans mon travail. Il est évident qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que l’on arrive enfin à une vraie équité homme-femme.

 

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre métier ?

Le contact humain. J’aime partager des moments avec mes équipes, échanger avec eux au quotidien. Cela va de même avec nos fournisseurs, nos clients. Je suis plutôt timide et réservée au prime abord.

 

Comment élaborez-vous vos bières ? 

On a toujours eu ce côté novateur, sentir ce qu’il fallait faire au bon moment. En 1986, nous avons créé la 1ère bière biologique, la Jade, il n’en existait que 2 ou 3 sur le marché à l’époque. Travailler aux côtés de gens passionnés permet d’arriver à concevoir des produits qui feront plaisir aux amateurs de bière.

Orienter vos bières vers une production biologique est-il important pour vous ? 

Ce n’est pas un hasard, l’environnement est une cause importante à nos yeux. La proximité de nos fournisseurs est d’ailleurs l’un de nos critères de choix. Nous essayons de travailler le plus possible avec des agriculteurs de la région partageant les mêmes valeurs que nous.

 

Qu’est-ce qu’une bonne bière selon vous ?

Je pense que c’est une définition très personnelle. On dit toujours que les goûts et les couleurs sont propres à chacun. Je dirais simplement qu’une bonne bière est une bière qui fait plaisir à un moment donné.

 

Quelles sont les nouveautés en cours et à venir ?

Cette année, nous avons étendu la gamme Castelain en 33cl. Elle permet aux clients de découvrir la bière plus facilement en format individuel de dégustation. Nous sommes aussi en train de sortir une nouvelle référence pour la Jade.

 

Votre devise ?

Cela se résume en une phrase : seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin.

 

Propos recueillis par Alice Temmerman

 

Brasserie Castelain

13 Rue Pasteur, 62410 Bénifontaine

CH’TI Boutique :
du lundi au samedi de 10h à 19h 
Info réservation : 03 21 08 68 61

Musée : du lundi au samedi de 10h à 17h